Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer

Portes grandes ouvertes sur l’Aérodrome de Grenoble-Le Versoud

Il y avait plusieurs années qu’une Journée Portes Ouvertes n’avait pas été organisée sur notre aérodrome ! Après le succès populaire de deux meetings aériens en 2016 et 2018, l’intention de toujours mieux faire connaître les activités de la plateforme auprès de la population régionale restait bien ancrée dans les projets futurs… C’était sans compter avec l’apparition soudaine, au printemps 2020 de la crise sanitaire qui bouleversa les plans des responsables locaux, Is’Air Promotion et la Direction d’Exploitation de l’Aérodrome (CCI).
JPO versoud retour
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
Partagez par Email
Vendredi 8 octobre 2021

Deux nouvelles années plus tard, alors que toutes les tentatives d’attirer massivement du public sur
le terrain étaient mises en sommeil pendant toute cette période, l’idée germa à nouveau, dans le
même temps où le virus semblait s’éloigner.


Depuis début septembre, l’organisation battait son plein pour proposer au public le plus large
éventail des activités de toutes les associations et sociétés basées, mais également avec l’objectif de
mettre en valeur l’important dynamisme de ses acteurs.


Ce fut donc le Samedi 16 d’octobre, alors que responsables et bénévoles de chaque association
s‘affairaient encore aux dernières mises au point de cette vaste exposition qui occupait la quasitotalité
de l’espace, que les portes s’ouvrirent à un public nombreux et intéressé, avide de meilleure
connaissance de l’aéronautique locale, particulièrement diversifiée en ce lieu.


Etait-ce l’impatience de se retrouver ou cette envie de communication visant à faire changer les
impressions trop souvent liées à cette méconnaissance d’un milieu de plus en plus décrié, qui fit que
la grande majorité des « basés » étaient présents en force ? Il importe peu ! Mais tous ou presque
étaient bien là : Aéro-club aviation de loisir (ACD), aéromodélisme (CELAG), sociétés et écoles de
pilotage Hélicoptère (Hélisair MBH/HDF..), ULM et gyrocoptères (Alp’ULM et Iser Ulm), Club de Vol
en planeur (GGV), propriétaires et pilotes privés exposants leurs appareils… Si tenter de citer tous les
appareils présents sur le tarmac nous exposerait immanquablement à en oublier, nous ne pouvons
taire le succès remporté par des machines parfois d’un autre âge mais plus neufs que neufs, tel ce
biplan Boeing PT 17 Stearman au moteur en étoile, formateur des pilotes de chasse américains des
années 30 à 45, ou encore ce brillant quadriplace Italien Piaggio P149 qui vit ses heures de gloire au
sortir du second conflit mondial…


Au total pas moins d’une soixantaine d’aéronefs exposés, du plus petit ULM au gros bi
turbopropulseur d’affaires ventru, véritable salle de classe volante pour apprentis techniciens de la
section aéronautique du Lycée du Grésivaudan, qui n’a cessé d’accueillir à bord tous les curieux
d’aviation.


L’Aérodrome du Versoud c’est aussi une activité intense de secours, de recherche et de protection de
la population, avec la base de la Sécurité Civile et « Dragon 38 », son Airbus Hélicoptère EC 145 rouge
et jaune. C’est aussi une forte présence du SAMU, du Peloton de Gendarmerie de Haute Montagne et
ses militaires Secouristes (PGHM) … tous tellement sollicités quelle que soit la période de l’année…
Ce sont aussi les brigades cynophiles de ces mêmes unités ou de la Police Nationale (CRS) qui
interviennent dans toutes les situations qui nécessitent l’emploi des chiens (recherche de personnes,
d’armes ou de stupéfiants…)… C’est aussi l’Equipe du Secours Animalier en Montagne, composée de
bénévoles ayant pour mission de secourir les animaux en situation périlleuse.


Si une mention spéciale devait être attribuée ce serait peut-être au Service de la Navigation Aérienne
qu’il faudrait la décerner… les Contrôleurs de l’Aérodrome se transformant l’espace d’un jour en
animateurs du concours de pliage et de lancer d’avions en papier. Quelle plus belle manière de faire
découvrir ce métier, ô combien confidentiel mais passionnant, pour les gagnants qui purent ainsi
visiter le « saint des saints »… la vigie de la tour de Contrôle où officient les « aiguilleurs du ciel » ?
Enfin, un espace bien-être du nom particulièrement adapté au lieu (Kéro’Zen) proposait également à
tous de faire le plein de carburant… en l’occurrence ici… d’énergie positive ! En temps habituel, une
énergéticienne réflexologue accueille ses patients dans son espace sur l’aérodrome.
Le public a ainsi pu découvrir tous les volets de l’activité de l’Aérodrome, et non des moindres, sur les
stands dédiés et grâce à toutes les animations commentées qui se sont succédées tout au long de la
journée.


Baptêmes de l’air et visite du site se sont poursuivis tard dans l’après-midi pour plus de 3000
personnes qui ont choisi, en cette fin de semaine, de briser les préjugés qui font le plus souvent de
l’aviation un seul loisir pour privilégiés et venir à la rencontre des « Aviateurs » du Versoud.
Devant un tel succès, l’organisation pense déjà à la prochaine édition.


Rendez-vous en 2022 !


Philippe Chetail